Dalat | Une échappée belle au centre du Vietnam en 3 étapes

Surnommée par les locaux “ville de la poésie”, “ville de l’amour”, “ville du printemps éternel”, ou encore “ville aux milliers de pins”, la vallée de Dalat est un joyau protégé du Viêtnam. Elle fut découverte en 1893 par le médecin franco-suisse Alexandre Yersin, et se situe au centre du plateau de Lang Bian, au Sud du Viêtnam. Perchée sur les montagnes et touchant presque les étoiles, sa vue est à couper le souffle. C’est un passage obligé pour tous les amoureux de la nature, car on reste à coup sur, et à jamais, hanté par cette vallée luxuriante qui s’étend sous nos yeux. Un panorama digne des plus beaux paysages de carte postale.

Sur ses routes sinueuses entourées de pins et de cerisiers en fleurs, Dalat hypnotise au travers de ses chutes d’eau enivrantes, ses forêts abondantes et ses jardins féeriques. L’atmosphère qui surplombe la vallée est brumeuse, ajoutant au charme des lieux, et lui donne un air magique et mystérieux.

Comme indiqué, la vallée de Dalat ne manque pas de charme et propose une multitude de lieux chaleureux. La saison estivale est sans aucun doute le meilleur moment pour profiter du climat doux et tempéré du pays.

Étape 1: Lâcher prise

Autour d’un verre de tisane, on s’émerveille de la vue époustouflante qui se dessine à l’horizon. L’air frais et la beauté des lieux sont propices à la méditation, la lecture ou l’écriture. Après le petit-déjeuner, on embarque sur le téléphérique qui relie Robin Hall à la Pagode Truc Lam (temple bouddhiste), pour effacer toute trace de sommeil sous un bain de soleil. En apesanteur entre les chutes d’eau et les montagnes, cette échappé belle poétique donne le là pour débuter une journée tout en douceur.

Les paysages pittoresques de la vallée de Dalat permettent des moments de bien-être sans pareil, et on s’évade bien loin du train-train de la vie quotidienne. Sans débourser un sou, il est possible de parcourir de somptueux jardins de fleurs, lieux phares de la vallée. Tous les deux ans, entre la fin de décembre et le début de janvier, les habitants de la vallée s’organisent pour accueillir le Festival de Fleurs, et des espèces florales du monde entier. Ici, calme et sérénité sont à l’honneur et on s’y balade en toute tranquillité, en sirotant une tasse de Nước Mía (boisson rafraîchissante locale à base de sucre de canne) à la main.

OÙ DORMIR À DALAT
DOI MOT NGUOI (HOMESTAY)  

Plébiscité par sa vue spectaculaire et son jardin paisible, et son café autonome, cette maison d’hôtes est excellente pour se prélasser et se laisser son esprit divaguer autour d’un cappuccino. Au milieu du jardin s’est installée une petite serre cosy. Il est possible de la réserver pour dîner en pleine nature.

LALALAND HILL LODGE (HOMESTAY) 10A Triệu Việt Vương | F3  Đà Lạt  

Savamment décorée, cette famille d’accueil aux allures trendy et vintage, est dotée d’un merveilleux cadre de vie où il fait bon vivre. Ce qui frappe lors de la première visite est l’omniprésence des plantes, à l’intérieur comme à l’extérieur. Cette ubiquité berce les cinq sens et donne lieu à des nuits placée sous le signe de l’apaisement.

ZEN VALLEY DALAT RESORT ★★★★ 38 Khe Sanh | Ward 10 | Đà Lạt    

Cet hôtel puise son inspiration des chalets suisses et bénéficie d’équipement dernier cri ainsi que plein d’activités. Dans la piscine à débordement, on fait le grand plongeon avant de se reposer sur un transat pour contempler la vue imprenable sur les collines verdoyantes. Après une bonne sieste, on s’empare de sa serviette pour se rendre au sauna. Au programme : massage détox. 

IN THE PINES (HOMESTAY) 86 Xô Viết Nghệ Tĩnh | 084  Đà Lạt    

Située au milieu d’une forêt de pins, cette demeure associe modernité et confort avec un look digne des plus cossus chalets en bois. 

Après avoir posé ses valises, on s’y installe confortablement et il en devient presque difficile de le quitter pour partir à l’aventure. Le matin, on se réveille au chant des oiseaux tandis que le soir, on s’endort en observant les étoiles sur un ciel pur, intact de toute pollution.

Véritable havre de paix hors du temps, cette villa au style chic et gracieux ressemble à s’y méprendre à un château perdu dans la forêt. Pourtant, lorsqu’on y pénètre, on découvre un endroit accueillant. Elle contient une terrasse et une piscine extérieure nichées entre une multitude d’arbres robustes, comme secrètement gardées. Au menu du séjour : bien-être, détente et relaxation.

Situé au détour de la route de Hao Hong, Dalat Wonder Resort compte parmi les stations balnéaires les plus populaires en raison de sa proximité avec le lac Tuyen Lam. En fin de journée, alors que la nuit est encore jeune, on loue un des yachts disponibles à la location pour vivre des moments privilégiés. Il est même possible de prolonger son séjour dans l’une des villas ou dans un chalet privatif.

Étape 2: Prendre un bol d’énergie

Au Viêtnam, la culture du café, ou caféiculture, s’est développée jusqu’à convertir le pays en deuxième plus grand exportateur de graines de café au monde. D’ailleurs, fortement soutenue par le gouvernement, beaucoup de familles cultivent leur propre café et en font leur business. Fort de sa reconnaissance mondiale, le café vietnamien se décline et il est impératif de se rendre sur place pour espérer goûter ses différentes variantes. Il y a, par exemple, le café Weasel : un des plus célèbres, mais aussi des plus cher au monde. C’est à la suite d’un long et fastidieux processus, effectué de manière artisanale et manuelle, que s’obtient cette spécialité de café. Voici un lien qui explique en détail ce processus unique. À savoir : pour 1 kg de café Weasel, il faut débourser près de 500 $.

Au nord de Dalat, à 10 km du centre, la plantation de café K’ho ouvre quotidiennement ses portes aux amateurs de café et à tous ceux soucieux d’approfondir leur culture générale. Cette excursion pleine de saveur met tous les sens en alerte. En plus d’une visite de la plantation, on en apprend plus sur le processus de création du café, et on déguste différents cafés fraîchement torréfié.

LES CAFÉS DE DALAT

À l’opposé des grandes villes qui préconisent que l’on avale son café rapidement, car le temps, c’est de l’argent, à Dalat on prêche la dégustation du café, calmement. Cette dégustation est un art national et nombreux se déplacent pour en profiter. En arpentant les rues, on s’attarde sur la décoration ensorcelante des cafés qui cultivent les plantes de café en plein air, et invite à une dégustation placée sous le signe du plaisir. En jetant un coup d’oeil à l’intérieur, on remarque que les cafés sont savamment décorés : tables en bois et murs anciens donnent une ambiance rustique au lieu. Installé confortablement, on savoure un déjeuner healthy préparé à l’aide de produits provenant entièrement de fermes locales. Pour le dessert, on s’autorise quelques pâtisseries savoureuses.

 

Il est extrêmement difficile de choisir dans quel café s’installer. De plus, une fois le lieu choisi, survient un autre choix cornélien: que boire ? Alors voici plusieurs adresses de cafés hypes de la vallée :

STILL CAFE 59 Nguyễn Trãi, Phường 9, Thành phố Đà Lạt

Un endroit chaleureux et réconfortant. Le jardin invite à la détente et à la dégustation d’un bon cappuccino. Ils servent également de bons jus de fruits fraîchement pressés.

    LE CHALET 6 Đường Huỳnh Thúc Kháng, Phường 4, Thành phố Đà Lạt

Le grand jardin avec ses différentes fleurs et plantes vous faire sentir sentir comme au milieu de la jungle. C’est un endroit spécial et paisible pour un déjeuner en famille.

    TiêM CAFE THÁNG 3 số 4 Đống Đa phường 3 | 66000 Da Lat

Ce café est notre adresse secrète et n’est pas connu par beaucoup de voyageurs. Les baristas ont un niveau très élevé  et l’emplacement est incroyable, en particulier la vue sur la ville et la vallée.

KOKORO CAFE | WFH2+CV Thành phố Đà Lạt

Un autre endroit spécial que vous ne trouverez dans aucun guide touristique. Le Kokoro Café est un café japonais doté d’un grand jardin et d’un immense étang où vous pourrez observer les poissons koi. Il est situé au nord de Dalat, mais vaut le détour.

Étape 3: Immortaliser l’instant

Doux paradis pour les photographes en herbe, chaque recoin est une ode à la beauté, et il devient irrésistible de ne pas snapper ou poster sur Instagram. Il en devient presque cruel de ne pas partager la béatitude que l’on ressent au milieu de ses cascades, ses champs de fleurs, ses cafés branchés, etc. Dans cette nature couverte de vignes et de verdure luxuriante, on se sent privilégié.

Au vue de cette magnifique journée qui s’annonce, on est à la recherche d’une activité en plein air. Randonnée, canoë kayak, promenade à vélo, tour en bateau, etc. que faire ? Voici une liste d’endroits pour planifier vos sorties :

 

Lang Biang Peak

Situé à 12 km du centre de Dalat, le Lang Biang Peak est aisément accessible en voiture ou en bus. À l’arrivé, avec un billet d’entrée, d’environs 1 €, on traverse un incroyable champs de fraises, puis un potager et une plantation de café pour ensuite pénétrer dans une forêt imposante. Selon son niveau d’entraînement, la randonnée dure entre 2-3 h, car au deuxième point de contrôle, le chemin se raidit. Voici un lien vers un excellent article qui contient pas mal d’informations intéressantes.

 

Samson Mountain

Du haut de ses 1 700 mètres d’altitude, Samson Mountain est l’endroit idéal pour faire de la randonnée, du camping, mais aussi de l’observation d’oiseaux. Ici, on explore la riche culture du peuple K’ho, entouré du paysage majestueux de Dalat et du lac Tuyen Lam.

Pongour Waterfall

Située au centre du Viêtnam, la cascade de Pongour mesure près de 40 mètres et s’étend sur plus de 100 mètres. C’est sans conteste la plus grande cascade du pays. À lire : ce concentré d’informations sur cette cascade monumentale.

Prenn Waterfall

Située à 10 km de Dalat, la cascade de Prenn mesure 9 mètre de longueur et 20 mètre de largeur. Suite à la rénovation de ses alentours, on peut à présent profiter d’une balade sur le pont, un tour en téléphérique. Ensuite, on observe et photographie  les maisons en pilotis à proximité ainsi que les cabanes dans les arbres. On termine l’excursion en flânant dans les boutiques à souvenir, puis on déjeune dans un des nombreux restaurants du coin. Avec leur architecture hors du temps, les temples bouddhistes, ou pagodes, sont des lieux à visiter pour le plaisir des yeux. Parmi les plus célèbre on trouve :

 

Linh Phuoc Pagoda

Construit dans les années 1950, ce temple bouddhiste est un hymne à l’histoire du pays. On y découvre dans chacun de ses recoins, un récit à emporter avec nous. Il est constitué de plusieurs autels imposants, d’une tour immense et bien d’autres édifices historiques comme la plus grande horloge du Vietnam. Lorsque l’on sillonne ses alentours, on est subjugué par la poterie cassé ou en verre qui recouvre la majeure partie du temple et donne un aspect enchanteur au lieu.

 

Truc Lam Temple and Monastery

Haut perché sur une montagne, le temple et monastère Truc Lam se situe à l’extérieur de Dalat. Pour s’y rendre, on se laisse transporter par le téléphérique à partir de Robin Hill qui nous achemine jusqu’au sommet. La course coûte environs 3 $. Arrivé au sommet, on a une vue imparable sur les hauts-plateaux qui l’entourent, et sur le lac Tuyen Lam qu’il est possible de parcourir en bateau.

L’héritage du colonialisme français

Lors de sa découverte au 19 è siècle, Yersin crée une station balnéaire sur les hauts-plateaux de Dalat qui deviendra plus tard un lieu de repos et de répit, face à la chaleur, pour les soldats français lors de la guerre d’Indochine. La présence française domine encore aujourd’hui et se mêle aux appartements à l’architecture brutaliste, les opulentes villas coloniales et les massifs chalets. En famille, on en apprend plus sur l’histoire du colonialisme ainsi que l’histoire passionnante de certaines immeubles grâce aux visites guidées organisés par la vallée. Dalat est assurément un régal pour les amoureux d’architecture et autres curieux.

Voici quelques idées de bâtiments et maisons à découvrir absolument :

♥ DOMAINE DE MARIE 1 Ngô Quyền, Phường 6, Thành phố Đà Lạt

Couvent catholique ouvert au public. L’église est située au sommet d’une colline à Da Lat. Il est construit dans un style rappelant l’architecture française du 17ème siècle.

  DALAT RAILWAY STATION  Đường Quang Trung, Phường 10, Tp. Đà Lạt

La station a été conçue dans un style Art déco qui correspond parfaitement aux caractéristiques et à la culture locales. Depuis 1991, la gare de Dalat a fourni aux touristes l’itinéraire de 7 km qui relie Dalat à la gare de Trai Mat.

 
THE PASTEUR INSTITUTE 18 Đường Lê Hồng Phong, Phường 4, Thành phố Đà Lạt
  TEACHER’S COLLEGE (LYCÉE YERSIN) 29 Yersin Street Dalat Le lycée Yersin est une école fondée en 1927 à Da Lat, au Vietnam, pour éduquer les enfants des colonialistes français et des vietnamiens des classes supérieures. L’architecte français Paul Moncet a conçu le bâtiment et supervisé sa construction.  

Le marché de nuit de Dalat

Le marché de nuit de Dalat propose une infinie sélection de vêtements confortables (indispensable lorsque l’air se rafraîchit), des fruits et légumes alléchants, mais aussi des fleurs et objets en bois fait à la main. Le marché dispose aussi d’un espace dédié aux artistes de rues qui souhaitent se produire. Il n’est pas rare de tomber sur des groupes de jeunes qui s’entraînent à la danse hip-hop, au roller et à d’autres activités créatives.

Un voyage à Dalat imprègne la mémoire de souvenirs uniques. Difficile d’oublier le doux parfum des sapin ou la vision sublime sur la vallée et ses hauts-plateaux. Pour découvrir le Vietnam sous un jour nouveau, voici la carte contenant les lieux comme indiqué plus hauts :

À lire aussi /
UN VOYAGE EN FAMILLE AU VIETNAM | UN ITINÉRAIRE DE DEUX SEMAINES
HOI AN | LE VILLAGE AUX LANTERNES MAGIQUES
DALAT | Une ville rafraîchissante au cœur du Vietnam